Vannes de régulation à diaphragme Iris® à l’aéroport de Munich

Vannes de régulation à diaphragme Iris® à l’aéroport de Munich
décembre 5, 2017 Thomas Bleif
Thomas Bleif décembre 5, 2017
Anglais Allemand

Vannes de régulation à diaphragme Iris® à l’aéroport de Munich

Contrôle précis du débit d’air des bassins d’aération de la STEP d’Eitting avec vannes Egger Iris®

L’association de traitement des eaux usées « Erdinger Moos » traite les eaux de dégivrage fortement polluées de l’aéroport voisin de Munich dans la station d’épuration d’Eitting. Pendant les mois d’hiver, 3,3 millions de m2 de zones de circulation doivent être débarrassées de la neige et de la glace à l’aide de sel. Des caniveaux construits en parallèle des pistes d’atterrissage recueillent les eaux de fonte des surfaces dans des bassins de rétention. Depuis là, elles sont déversées à la station d’épuration d’Eitting. De plus, les avions doivent être giclés en hiver par des véhicules de dégivrage mobiles à l’aide de solutions chimiques glycoliques. Ces eaux de dégivrage chargées sont traitées dans l’usine de recyclage interne de l’aéroport. Les résidus non recyclables sont également envoyés à la STEP d’Eitting.

De la vanne papillon à la vanne Iris®

Depuis 1982, des vannes papillon de taille DN 300 ont été utilisées à la biologie de la station d’épuration. Le débit d’air des bassins d’aération ne pouvait pas être contrôlé de manière satisfaisante avec les clapets existants en raison de la charge polluante très fluctuante des eaux de dégivrage du nouvel aéroport. En 1999, les vannes papillon ont été remplacées par 16 vannes de régulation à diaphragme Iris® qui fonctionnent en continu et de manière fiable depuis leur installation. La régulation du débit d’air de la biologie pouvait être améliorée de manière significative par les vannes Egger. Depuis 2010, huit autres vannes Iris® ont été mises en service avec succès lors d’une extension de l’usine.

Les 24 vannes de régulation à diaphragme contrôlent chacune un débit entre 1500 et 3000 Nm³/h.

-> Lien vers la feuille de référence Erdinger Moos en format pdf

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*