Pompes géantes testées en conditions réelles

Pompes géantes testées en conditions réelles
avril 22, 2021 Patricia Vanoli
Patricia Vanoli avril 22, 2021
Anglais Allemand

Pompes géantes testées en conditions réelles

En tant que constructeur de pompes centrifuges et de vannes de régulation Iris® à travers le monde, nos produits sont réalisés sur mesure selon les spécifications du client.
Après avoir analysé il y a quelques années les requêtes de nos clients et satisfaire la demande générale du marché, nous nous sommes engagés dans la réalisation de pompes à hélices RPP/RPG coudées et optimisées pour des débits plus grands et des hauteurs relatives plus basses. Nous avons donc dimensionné une nouvelle hélice à 3 pales en augmentant le rayon relatif du coude. (Rapport rayon/diamètre tuyau)

Réaliser des tests en eau sur des pompes de telles dimensions (de diamètre DN 800 à 1400) qui en service, transportent un liquide lourd (exemple : saumure saturée avec un poids spécifique de 1.4 kg/dm3 – une puissance au point de service supérieure à 300 kW – un débit supérieur à 4m3/s et une hauteur supérieure à 3 m, est un réel défi.
Pour ce genre d’essai, nous sollicitons depuis des années le Cetim de Nantes (Centre technique des industries mécaniques). L’année passée, un test sur une pompe coudée à hélices RPP 1105 a été réalisé à la vitesse nominale (vitesse, débit et hauteur) afin de valider le dimensionnement et de garantir ainsi la mise en service sans difficultés. Le Cetim de Nantes est un organisme neutre et certifié qui dispose de manchettes de tuyauterie dans les diamètres adéquats. Il peut tester des pompes de grande dimension et dispose surtout d’un moteur avec variateur de fréquence de 1 mégawatt. Les mesures de pression effectuées en aval et en amont de la pompe à une distance de 1 à 2 diamètres ainsi que les mesures de débit et de couple selon la norme ISO 9906 classe 2, sont certifiées et ne peuvent pas être remises en cause.
À l’origine de la performance requise : les spécifications du client, un bureau d’ingénieur au pays basque. Sa demande étant de valider le fonctionnement de cette pompe à hélice dimensionnée pour une installation ultramoderne de papeterie en Indonésie. Le système vise à optimiser le processus de récupération dans l’industrie de la transformation de la cellulose de bois dur en pâte à papier pour les fibres textiles et la fabrication de papier fin, en traitant 500 tonnes par jour de cendres de précipitateur grâce à son procédé d’élimination améliorée des chlorures (Enhanced Chloride Removal Process, ECRP).

Nos pompes standards RPP atteignaient jusqu’à présent un rendement maximum inférieur à 75 %. Par l’introduction de la nouvelle roue et de la nouvelle carcasse, notre objectif était d’approcher au point de rendement maximum, la zone des 80 %. Nous avons effectivement atteint ce rendement maximum de 80 % au banc d’essai du CETIM de Nantes (février 2020) tout en remplissant les conditions demandées par le client puisque le point de fonctionnement n’est pas nécessairement au point de rendement maximal.

Ces différents tests nous ont permis d’obtenir une caractéristique avec des valeurs certifiées sur un domaine de débit donné, dans le respect des cahiers des charges et des tolérances.

Plus d’informations pour les pompes à hélices RPP | RPG ici : Pompes à hélices